Qui je suis

Je fais partie des hypersensibles, ces personnes sensibles au monde, aux ambiances, aux odeurs, aux énergies.

Je pouvais passer dans un lieu et « attraper » toutes les mauvaises ondes des gens : leur humeur maussade, la rumination mentale, les aigreurs d’estomac, les peurs, des douleurs physiques aussi parfois. Heureusement, la joie aussi est contagieuse !

Je ne savais comment me protéger de ces malaises qui ne m’appartenaient pas. J’en faisais mes propres maux.

Par ailleurs, je sens depuis l’enfance l’énergie. De nombreux magnétiseurs m’ont indiqué que j’ai « le fluide ».
OK. Je suis différente.

cropped-fb_img_1496497577904.jpg

Mais j’en fais quoi ?

J’ai expérimenté, tenté de me protéger… sans réel impact sur ma sensibilité.

Professionnellement, j’ai travaillé en tant qu’assistante commerciale, juridique, assistante de direction et en tant que conseillère en insertion professionnelle.

La pression du résultat, les cadences du monde du travail –  en plus de la vie « moderne » qui nous sollicite de toutes parts –  m’ont amenée à 2 burn-out à quelques années d’intervalle.

Un jour, sur Internet, lors d’une recherche d’images de décoration, je suis interpellée par un schéma qui représente la méthode d’Access Consciousness Bars. Je m’informe sur la méthode, suis séduite, enregistre le lien et retourne vaquer à mes occupations de décoration (car il s’agissait de mon activité du moment).

cropped-cropped-AC_gen_header2-1

Quelques semaines plus tard, une amie publie sur Facebook un lien décrivant cette méthode et ses bienfaits. Je l’interpelle à ce sujet et elle me donne une possibilité de vivre une séance.

Des séances, j’en fais deux à une semaine d’intervalle tandis que ma vie est un ressenti de véritable chaos : ruminations mentales, tristesse, abattement, sensation d’être dépassée, réactive …

Je ressens la paix, quelques picotements parfois, des vagues de chaleur, de l’inconfort qui émerge et se dissout…
Je ressors apaisée, presque dans un état second.
Mes souhaits émis en amont des séances se réalisent dans les jours qui suivent.

Séduite, je me forme dans le mois suivant.

Lors de la formation, j’acquiers des outils qui me permettent de me détacher – enfin ! – de ces énergies que je capte du monde.

J’apprends des techniques de déblayage énergétique avec une phrase magique qui pourrait être une réplique de Mary Poppins. Cette phrase fonctionne merveilleusement bien.

J’apprends enfin la technique des bars™ à proprement parler.

Je suis si enthousiasmée par les résultats de cette technique couplée à qui je suis, ce que je donne de mon énergie, que je me suis lancée dans l’aventure de la proposer au public.

Depuis, je me suis formée à d’autres techniques, d’autres processus que je peux vous proposer afin d’améliorer votre quotidien.

minicarte